Un nouveau bâtiment pour accueillir les entreprises sur l'écoPark

article publié le 15 juin 2017

 

Le groupe régional Kieken Immobilier Construction (KIC) annonce son arrivée sur l’Ecopark, le parc d’activités de l’écoquartier du Raquet, à Sin-le-Noble. Il va y mettre en location un bâtiment modulable d’activité tertiaire. Présentation du projet par Amaury Graffin, directeur du pôle Immobilier d’entreprise.

 

Quelle sera la particularité de votre bâtiment ?

Nous livrerons, au cours du premier semestre 2019, un bâtiment Eco modulo de 1 000 m2 répartis sur deux plateaux. Son atout majeur sera, outre sa conception bioclimatique économe en énergie, de proposer des surfaces d’une grande modularité, allant de 100 m2 à l’intégralité de la structure. Nous allons adapter l’aménagement intérieur très précisément à la taille de l’activité, au marché et aux besoins des porteurs de projet, tout en proposant des loyers cohérents.

 

A qui est destiné votre produit ?

Nous ne ciblons pas un profil particulier d’entreprise. Pour autant, ce sera un bâtiment de bureaux pour tout type d’activité tertiaire. Nous savons que c’est le genre de produit qui va plaire à ceux qui sortent d’incubateur, à ceux qui n’ont pas envie de s’installer en copropriété dans un gros bâtiment, à ceux qui ne veulent pas se retrouver tout seul, et en tout cas, à tous ceux qui cherchent quelque chose de vraiment à leur taille. 

 

Pourquoi avez-vous fait le choix de l’Ecopark ?

Pour plusieurs raisons. Les gens voient que cela bouge au Raquet avec notamment l’ouverture de Sourcéane, le centre aquatique-spa du Douaisis. La commercialisation en cours de notre programme immobilier Evidence est un beau succès dans cet écoquartier en plein boom. KIC souhaitait donc y proposer une offre complète. Et puis, je dois dire aussi que c’est très agréable de travailler avec les services de la CAD, c’est important de se sentir aidé et en confiance.